L’Antarctique : soutenons The Pew Charitable Trusts

La préservation des océans, la restauration des sols et de la qualité de l’eau est notre immanence. Plus personne ne devrait ignorer que les poissons que nous mangeons sont nourris par une gestion halieutique très destructrice des écosystèmes, très à court-termiste, surtout uniquement spéculative, et enfin boostée par les subventions (suite…)

TAF : projet de décret relatif à l’extension de la partie marine de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises

Il faut tout d’abord saluer cette avancée dans la protection marine française : près de 120 000 km² en « protection renforcée ». C’est une révolution dans nos habitudes attentistes. En effet, jusqu’à ce jour, seul 0,22% des eaux françaises bénéficient d’une protection renforcée. Cela permet à la France d’honorer la biodiversité de son (suite…)

Les lobbies gagnent... l’océan perd: un scénario récurrent.

Le chalutage profond est un mode de pêche qui permet aux spéculateurs de racler inlassablement les fonds marins au bulldozer. Cette technique est extrêmement destructrice.Mais elle est invisible... Elle est surtout portée par de puissants lobbies qui pratiquent la désinformation et exercent l’éternel chantage à l’emploi. Une recette efficace car (suite…)

Les sept péchés capitaux de la pêche

Au fur et à mesure des articles et des documentaires, les graves péchés attribués à la pêche sont évoqués de façon récurrente depuis 1990. Rien n’y change. Mesures correctives: néant. La machine s'est même emballée après 2000. Il nous semblait intéressant de dresser une synthèse succincte. Nous les avons classés (suite…)

Trahison d'Intermarché sur la pêche en eau profonde

Il y a un an, après avoir âprement bataillé et fait échouer le vote du Parlement européen sur l’interdiction du chalutage profond, le groupe Intermarché « tendait la main » aux ONG – et en particulier à BLOOM – qui avaient exposé leurs pratiques de pêche destructrices en grande profondeur, notamment par le (suite…)

La fin du poisson à foison

"Chaque année, l'industrie de la pêche prélève environ 80 millions de tonnes de poissons et de produits aquatiques dans les océans.. Depuis les années 60, notre consommation a presque doublé et la demande ne cesse de croître. Nous pêchons en des eaux toujours plus profondes,en des quantités toujours plus grandes, (suite…)