Les poissons européens lourdement contaminés par les retardateurs de flamme (Eljarrata et Barceló 2018)

Les retardateurs de flamme bromés PBDE ont été partiellement interdits en Europe au début des années 2000 en raison de leur toxicité et de leur forte diffusion dans l'environnement. Deux chercheurs espagnols montrent que malgré cette interdiction, les poissons européens comme les poissons asiatiques ou nord-américains restent massivement contaminés aux (suite…)

Vers une étude du limnosystème (Touchart et Bartout 2018)

 Les lacs ont longtemps été l'objet d'étude central de la limnologie, terme forgé par François-Alphonse Forel dans son analyse du lac Léman au XIXe siècle et discipline considérée par certains comme le réel précurseur de l'écologie moderne. Deux géographes de l'Université d'Orléans constatent que, depuis un siècle, l'analyse des milieux (suite…)

Zones humides : pour un million d’hectares assainis, le curseur légal expiatoire tombe désormais… à 1000 m².

Une appréciation administrative à géométrie variable des zones humides selon les époques : de leur prétendue inutilité à leur sauvegarde dogmatique, nonobstant leurs réels intérêts environnementaux au fil des siècles. De la frénésie légitime d’après-guerre à valoriser le moindre m² du territoire national dans un premier temps, de l’absence totale d’études (suite…)

Impact cumulé des retenues d’eau sur le milieu aquatique: une expertise Irstea-Inra souligne les incertitudes

A la demande du Ministère de l'Ecologie en 2013, une expertise scientifique collective a été requise auprès d’Irstea, en partenariat avec l’Inra et l'Onema, concernant l’impact cumulé des retenues d’eau sur le milieu aquatique. L’étude de ces impacts est normalement exigée avant la création de nouveaux ouvrages. Problème : les (suite…)

Les étangs : il y avait anguille sous roche

La LEMA 2006 a décrété, sur simple croyance dogmatique, les étangs ‟nuisibles” à l’environnement sans aucune preuve scientifique et en occultant systématiquement toutes leurs fonctionnalités. En 2016, la vérité finit par éclater: en bref, on ne sait rien.  ‟En France, de nombreux projets(1) sont réalisés pour préserver ou restaurer la qualité (suite…)

Biodiversité: plantez du lierre commun (hedera helix)

Cette injonction à elle seule ne restaurera pas la biodiversité de la planète, mais les supports minéraux qui pourraient porter du lierre sont très nombreux. Ses intérêts paysagers et environnementaux sont indéniables. A la campagne, l'ignorance crasse consiste encore à le détruire. Le lierre n’est pas un parasite Contrairement à (suite…)