Charente: le fleuve où la mort coule tranquille

Nous reproduisons in extenso un focus sur la Charente. Le sujet concerne hélas de nombreux cours d’eau en France. Il dénonce les cas d'utilisation de produits chimiques appliqués pour une prétendue bonne cause. Des balivernes et un manque de discernement car il s’agit toujours de mauvaises raisons. C’est surtout un (suite…)

Destructeurs de biodiversité, basta ! Sauvons les abeilles.

La chute vertigineuse du nombre d’abeilles, et plus généralement des populations d’insectes, place l’homme dans une situation très préoccupante qui devrait l’inciter à enfin peser sur les multinationales qui fabriquent des produits mortels. Il doit aussi peser sur ceux qui les achètent pour les répandre dans la nature, qui ignorent (suite…)

Surenchère des pseudo-environnementalistes

Un pseudo-environnementaliste est un individu à grandes œillères qui, pour résoudre un petit problème, préconise des interventions bien plus invalidantes pour l’environnement que l’impact du facteur à résorber, qui plus est, en faisant engager des dépenses dispendieuses d’argent  public. .Le cas de la renouée du Japon est assez édifiant. De (suite…)

La ferme des 1000 saumons

La ferme des mille vaches, la ferme des mille veaux, la ferme des mille saumons, présentent de nombreux points communs. Le concept est identique: un seul facteur importe, le retour sur investissement. L’environnement, le bien-être animal, la sécurité alimentaire sont des concepts qui figurent uniquement sur les documents d’incidence des dossiers investisseurs, (suite…)

Quand vos médicaments perturbent les poissons

Contraceptifs, antibiotiques, antidépresseurs, médicaments contre le cancer, l'hypertension et le diabète, la liste des produits qu'on retrouve dans les cours d'eau près des grandes villes est longue. Un texte de Louise Beaudoin le samedi 7 février 2015  Des composés de ces médicaments sont évacués dans l'urine, puis voyagent des toilettes aux usines de traitement des eaux (suite…)

Des pêches de sauvegarde à géométrie variable

La pêche de sauvegarde consiste à récupérer le poisson dans une rivière, canal, bief ou bras de rivière dont le niveau d’eau baisserait naturellement (étiage sévère) ou de manière  volontaire pour, par exemple, réaliser des travaux. La pêche de sauvegarde, c’est du sérieux: les pêcheurs veulent récupérer les poissons qu’ils (suite…)

Continuité écologique : les travaux sous DIG améliorent-ils vraiment la qualité de l’eau ?

Nous sommes très critiques sur les DIG (Déclaration d’intérêt général) qui pleuvent partout en France sous couvert de restauration écologique des rivières, pour plusieurs raisons : des cibles mal identifiées, la méthodologie des interventions, des coûts souvent exorbitants, l’absence de résultats significatifs en termes d’amélioration de la qualité de l’eau. (suite…)

Le potentiel hydroélectrique ignoré de la France

Estimation du potentiel hydroélectrique FHE (France Hydro électricité) a estimé le potentiel des seuils à 1,1TWh potentiel hydro de la France (FHE) http://www.france-hydro-electricite.fr/lenergie-hydraulique/les-perspectives/evaluation-du-potentiel L’ONEMA a inventorié ~60 000 seuils (ROE) et insiste  surtout sur le nombre important de seuils sans usage ce qui permet, faisant fi de l’esprit colibri, de tourner (suite…)