Pisciculteur et espèces migratrices = déclins durables

Le cormoran + le silure ou la préservation des espèces piscicoles amphihalines en déclin ? Il faudra peut-être sortir un jour des contradictions qui caractérisent les certitudes pétries d’incohérences du 21ème siècle. Chaque clan a ses convictions au prisme du seul sujet qui le préoccupe : -      La LPO (qui réalise par (suite…)

L’Antarctique : soutenons The Pew Charitable Trusts

La préservation des océans, la restauration des sols et de la qualité de l’eau est notre immanence. Plus personne ne devrait ignorer que les poissons que nous mangeons sont nourris par une gestion halieutique très destructrice des écosystèmes, très à court-termiste, surtout uniquement spéculative, et enfin boostée par les subventions (suite…)

Le poisson, un secteur-clé de l’économie mondiale

La croissance à deux chiffres depuis de nombreuses années résulte d’une augmentation constante de la demande des marchés. Ce ne sont ni la pêche ni l’aquaculture qui sont « en cause » mais le résultat de ce besoin : c’est la loi de l’offre face à d’une demande exponentielle. Les auteurs reprennent en (suite…)

Les poissons ressentent-ils la douleur ?

Cette question refait surface régulièrement mais l’homme reste dans le déni. Imaginer que le poisson puisse souffrir nécessiterait de modifier nos pratiques d’élevage, de capture en mer, de manipulations diverses et de pêche de loisir. Il est plus confortable intellectuellement de prétendre que le poisson ne ressent pas la douleur (suite…)

TAF : projet de décret relatif à l’extension de la partie marine de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises

Il faut tout d’abord saluer cette avancée dans la protection marine française : près de 120 000 km² en « protection renforcée ». C’est une révolution dans nos habitudes attentistes. En effet, jusqu’à ce jour, seul 0,22% des eaux françaises bénéficient d’une protection renforcée. Cela permet à la France d’honorer la biodiversité de son (suite…)